top of page

L’importance de l’ergonomie en télétravail !


Depuis le début de la pandémie, plusieurs personnes ont dû s’adapter et travailler à la maison pour des questions de sécurité. Selon les données de Statistique Québec, 27,1 % des entreprises ont indiqué que la totalité de leur effectif était en télétravail ou travaillait à distance en date du 31 août 2020. Bien que cette nouvelle façon de travailler apporte beaucoup d’avantages, on y remarque aussi quelques inconvénients. Problèmes posturaux, douleurs au niveau du dos, des épaules et des jambes font partie des effets négatifs d’une mauvaise ergonomie en télétravail et peuvent avoir de graves conséquences à long terme.


«27,1 % des entreprises ont indiqué que la totalité de leur effectif était en télétravail...» Statistique Québec


Conséquences d’une mauvaise posture


Pour commencer, comme la position semble plus confortable à première vue, notre corps adopte naturellement une mauvaise posture. Cependant, si la posture est maintenue pendant plusieurs heures, les muscles contractés s’habitueront à celle-ci et ça peut devenir très problématique. En effet, la propriété musculaire de l’élasticité en est la cause. Les muscles ont la propriété de reprendre leur position initiale après avoir été étirés, mais le fait d’adopter de mauvaises postures pendant une longue période de temps va venir modifier leur position initiale. Par la suite, il est possible que la personne ressente des douleurs dans certaines régions, car les muscles voudront reprendre leur position initiale, ce qui crée des tensions importantes au niveau des os et aux articulations.


La posture à éviter


En ce qui concerne la posture assise face à un ordinateur, il s’agit probablement d’une des postures qui est communément mal adoptée par toute la population. En effet, on s’assoit les fesses au fond de la chaise, le dos reposé sur le dossier avec le tronc qui penche vers l’avant pour pouvoir écrire à l’ordinateur ou sur une feuille de papier. Cette posture peut créer de mauvaises positions aux muscles des mollets, des psoas-iliaques, des grands pectoraux ainsi que des trapèzes.



La posture recommandée


Afin d’éviter ces contractures et les douleurs qu’une mauvaise posture peut entraîner au niveau du dos, des épaules et du cou, la posture suivante est recommandée. D’abord, les pieds doivent être complètement appuyés au sol, les genoux doivent avoir un angle de 90 degrés et les fesses doivent être bien au fond de votre chaise. Par la suite, il faut s’assurer d’avoir le bas du dos supporté par le dossier de chaise tout en ayant le dos bien droit. Il faut aussi faire attention de garder les épaules basses (donc relâchées), les coudes près du corps et les avant-bras à la hauteur de la table où le clavier est situé. Finalement, pour éviter les tensions au cou, les yeux doivent être alignés avec l’écran tout en ayant la tête droite qui ne penche pas vers l’avant. L’écran, lui, devrait être placé à au moins un bras de distance de la tête.


Autres astuces


Pour vous aider à conserver une bonne posture et éviter les douleurs, vous pouvez vous planifier une alarme sur votre téléphone chaque demi-heure dans le but de vous rappeler de conserver une bonne posture. De même, il est conseillé de bouger le corps à chaque période de deux heures. Vous pouvez alors effectuer une petite marche ou tout simplement faire des étirements de minimum 15 secondes.


Pour terminer, il est primordial de ne pas sous-estimer l’importance de l’ergonomie en télétravail. Cela permet d’optimiser le confort et l’efficacité. Retenez aussi que l’ergonomie est un moyen simple de favoriser la performance au travail et de prévenir des blessures.


Contactez-nous pour en découvrir davantage à ce sujet, notre équipe certifiée se fera un plaisir de répondre à vos questions et de vous conseiller.









À VOTRE SANTÉ !

55 vues0 commentaire

Comments


bottom of page